Ville de Gap - Hautes-Alpes

La mairie recrute

A+ A A-

Directeur/Directrice eau et assainissement

DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES DE LA VILLE DE GAP
Un poste de Directeur / Directrice de l'Eau et de l'Assainissement  est à pourvoir au sein des Services Techniques de la Ville de Gap.

MISSIONS :
Vous mettez en œuvre une stratégie globale, technique et financière en matière d’eau potable, d’assainissement et d’eaux pluviales et élaborez la programmation des travaux d’investissement, des missions d’entretien et de contrôle des réseaux et des équipements.

TACHES PRINCIPALES :
- Participer à la définition des orientations stratégiques en matière d’eau potable et d’assainissement.
- Organiser et mettre en œuvre de la politique publique en matière d’eau potable et d’assainissement
- Elaborer les programmations annuelles et pluriannuelles de travaux d’eau potable et d’assainissement ;
- Manager le personnel administratif et technique (14 agents) en veillant à la qualité de l’animation des équipes (réunions de service, d’information ; entretiens individuels, plan de formation,…) et au respect des règles de sécurité.
- Coordonner et piloter et évaluer des projets des services, par exemple : projets d’investissements (ex : diversification des ressources en eau, réduction des eaux claires parasites); Gestion des conventions avec les partenaires ; Gestion des contrats avec les prestataires ;
- Assurer le suivi et le contrôle du contrat de délégation de service public (affermage) pour le service eau potable ;
- Assurer la gestion administrative et budgétaire des services eau potable et assainissement :
- Etablir et suivre les budgets ;
- Participer aux évaluations prospectives ;
- Suivre la passation des marchés publics et élaborer les pièces techniques ;
- Etablir les rapports annuels sur le prix et la qualité du service eau potable et assaissement ;
- Assurer la veille règlementaire des services.
- Veiller à la qualité des relations avec les abonnés, les communes, les syndicats et les partenaires institutionnels ;
- Participer à la transversalité et à la coordination des actions avec les services et les parteniares ;

POSITION DU POSTE DANS L’ORGANISATION :
Sous la responsabilité du Directeur des Services Techniques.
Encadrement du personnel de la direction (14 personnes).

CONTRAINTES ET CONDITIONS PARTICULIERES DE TRAVAIL :
Temps complet : 36H/semaine.
Horaires : du mardi au vendredi, 7h45 à 11h45 et 13h30 à 17h30 et le samedi matin de 7h45 à 11h45.

FORMATION :
Formation supérieure (bac+5) en hydraulique et/ou environnement souhaitée et/ou expérience similaire exigée.

APTITUDES :
- SAVOIRS
Connaissance techniques des problématiques et procédés des métiers de l’eau potbale et de l’assainissement ;
Connaissances administratives et budgétaires des collectivités territoriales et des marchés publics ;
Reconnaître les priorités et engager les actions nécessaires ;
Savoir prendre des initiatives, établir des priorités et répondre à l’urgence ;
Savoir gérer son temps et respecter les consignes organisationnelles de l’établissement ;
Savoir encadrer du personnel au regard des réglementations et des consignes,
Compétences informatiques (SIG, modélisation) et bureautiques ;

- SAVOIR-FAIRE
Capacité à organiser, manager, dynamiser des équipes dans un objectif d’amélioration continue ;
Capacité d’analyse et de synthèse, aptitude au reporting et au fonctionnement en mode projet.
Force de proposition et gout du travail en équipe. Aptitudes relationnelles ;

- SAVOIR-ETRE
Sens du concret et du terrain avec le souci de l’efficacité et de la qualité du service public ;

POSITION STATUTAIRE : 
Cadre d’emploi des Ingénieurs Territoriaux – Catégorie A

DATE LIMITE DES CANDIDATURES : 10/12/2014

POSTE A POURVOIR DANS LES MEILLEURS DELAIS 

RÉMUNÉRATION : Selon conditions statutaires + régime indemnitaire + CNAS

Directeur des grands projets, de l'urbanisme opérationnel et du foncier

DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES DE LA VILLE DE GAP
Un poste de Directeur des Grands Projets Urbanisme Opérationnel et du Foncier est à pourvoir au sein des Services Techniques de la Ville de Gap.

MISSIONS :
Vous aurez à diriger et animer une direction constituée de plusieurs services chargés de conduire les grands projets, l’urbanisme opérationnel, la gestion du foncier et du patrimoine communal. Vous serez le garant juridique et technique de ces domaines

TACHES PRINCIPALES : 
- Manager/encadrer les équipes des différents services

- Définir les principes de mise en œuvre des autorisations d’urbanisme : fixation des principes et modalités du conseil aux pétitionnaires, de l’instruction des autorisations d’urbanisme ; développement des dispositifs de contrôle de l’application du droit des sols ; supervision de l’activité des instructeurs en matière de conformité des constructions ; suivi du contentieux de l’urbanisme…

- Gérer la planification urbaine : analyse de l’évolution des autorisations d’urbanisme ; participation à la conception et la mise en œuvre des documents d’urbanisme

- Gérer le domaine public et privé de la commune : réalisation des acquisitions (amiables ou contentieuses), procéder à la vente ou location des biens, classement et déclassement des bâtiments ou des biens

- Conseiller pour la mise en place d’une politique foncière et suivre les enquêtes publiques et rédaction des actes administratifs : utilisation des outils fonciers (droits de préemption, de déclassement, d’expropriation, etc.) appropriés à chaque situation et réalisation des montages juridiques complexes en lien avec les différents partenaires (Etat, services fiscaux, notaires…) ; rédaction des actes administratifs divers et suivi des procédures (enquêtes publiques, baux…)

POSITION DU POSTE DANS L’ORGANIGRAMME :
Rattaché à la direction générale des services techniques. Travail en relation étroite avec M. le Maire et les adjoints en charge de l’urbanisme, du développement économique et de la gestion du patrimoine.

FORMATION :
Diplôme supérieur en aménagement et urbanisme (bac+5).
Spécialisation ou des connaissances complémentaires en la préparation des documents d’urbanisme réglementaire et de planification
Expérience en urbanisme opérationnel.

COMPETENCES TECHNIQUES : 
Connaissance du droit de l’urbanisme, de l’environnement, de la construction, de la propriété, de l’hygiène et de la sécurité.
Maîtrise des règles de fonctionnement en urbanisme réglementaire et des outils informatiques et SIG. (arcview)
Maîtrise des techniques d’animation de réunions, des techniques de communication écrites et orales.

APTITUDES : 
Autonomie mais respect des règles et méthodes de travail,
Encadrement d’une équipe,
Capacités d’analyse et de synthèse,
Rigueur,
Qualité de communication écrite et orale,
Sens du travail en équipe.

MOYENS :
Outils bureautiques et informatiques individuels (dont un logiciel libre d’enquêtes),
Logiciel d’instruction des autorisations d’urbanisme (cart ADS),
Véhicule de service pour les déplacements.

CONTRAINTES ET CONDITIONS PARTICULIERES DE TRAVAIL : 
Rythme de travail souple, disponibilité, déplacements fréquents sur le territoire de la commune.

POSITION STATUTAIRE :
Cadre d’emploi des ingénieurs ou des attachés – Catégorie A

DATE LIMITE DES CANDIDATURES : 10/12/2014

POSTE A POURVOIR DANS LES MEILLEURS DELAIS 

RÉMUNÉRATION : Selon conditions statutaires + régime indemnitaire + CNAS

Un professeur d'enseignement artistique, discipline guitare

CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT DEPARTEMENTAL DE LA VILLE DE GAP - DIRECTION DE LA CULTURE


Un poste de Professeur d’Enseignement Artistique discipline guitare à temps complet (16 heures hebdomadaire) est à pourvoir au sein du Conservatoire à rayonnement départemental de la Ville de Gap,  Direction de la Culture.


MISSIONS : 

Enseignement 

- Enseignement de la guitare et direction d'un ensemble, communiquer techniquement des gestes artistiques, perfectionner et faire évoluer des qualités techniques d’exécution et d’interprétation.

- Organiser et suivre les études des élèves, coordonner ses programmes avec les autres enseignants dans le cadre du règlement des études.

- Aider à la conception et à l’évaluation des projets d’élèves.

- Conduire des projets pédagogiques, plus particulièrement à dimension collective et transversale.

- Participer à la mise en réseau pédagogique départementale et régionale.


- Participation à la vie de l’établissement et de la collectivité

- Participer à la concertation pédagogique.

- Participer à l’action culturelle de l’établissement et à la mise en œuvre du projet d’établissement.

- Participer aux actions s’inscrivant dans la vie culturelle locale.

- Tenir auprès des élèves, des parents d’élèves, des praticiens amateurs, un rôle de conseil et d’aide à l’orientation et à la réalisation de projets.

- Ces activités seront élaborées sur la base d’un projet pluriannuel rédigé et soumis à validation et évaluation chaque année.


Relations transversales

- Avec les élèves et les parents d’élèves, en position d’interface entre les publics accueillis et l’établissement d’enseignement.

- Avec ses collègues de la même discipline, le coordinateur du département, les autres acteurs de l’équipe pédagogique de l’établissement.

- Avec l’équipe de direction, l’équipe administrative et technique.

- Avec les acteurs artistiques et culturels lors d’événements artistiques, de représentations, de projets à dimension pédagogique.


CONTRAINTES ET CONDITIONS PARTICULIERES DE TRAVAIL

- Déplacements sur les différents lieux d’activités mis à disposition.

- Horaires de travail spécifiques. En fonction des disponibilités des élèves.

- Participation, en dehors des heures de face à face pédagogique hebdomadaires imparties, aux actions liées à l’enseignement considérées comme partie intégrante de la fonction : concertation pédagogique, participation à l’action culturelle de l’établissement et de la collectivité, évaluation pédagogique et suivi des études, rôle de ressource et de conseil pour l’information, la documentation et l’orientation des élèves, parents d’élèves, et citoyens.


POSITION DU POSTE DANS L’ORGANISATION :

Sous l’autorité du Directeur du Conservatoire à Rayonnement Départemental et du Coordonnateur des Actions et des Équipements Culturels.


FORMATION :

Titulaire du certificat d’aptitude dans la discipline guitare.


EXPERIENCE PROFESSIONNELLE :

Avoir une expérience artistique et pédagogique riche et diversifiée

Pratiquer une veille artistique et une mise à niveau de sa pratique


APTITUDES :

- Avoir une pratique artistique régulière, une connaissance des langages artistiques, des répertoires, des compositeurs et interprètes.

- Avoir une connaissance des textes cadres régissant l’enseignement artistique spécialisé et une connaissance du Règlement des Etudes, et du Projet d’établissement.

- Savoir intégrer les innovations, les réformes, l’évolution de la discipline et des pratiques associées.


- Etre organisé, rigoureux et capable de proposer et mettre en œuvre des projets artistiques, pédagogiques et culturels partenariaux favorisant la dimension collective et l’interdisciplinarité.


POSITION STATUTAIRE : 

Agent non titulaire de la fonction publique territoriale.


DATE LIMITE DE CANDIDATURE : 8 décembre 2014


POSTE A POURVOIR : dans les meilleurs délais

Infirmier(e) de jour à temps non complet (80%)

EHPAD BELLEVUE ST MENS - CCAS DE LA VILLE DE GAP

MISSIONS : 
Assurer sous l'autorité hiérarchique du médecin coordinateur, du cadre de santé et du directeur, les activités d'infirmier en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, notamment définies selon: 

- les référentiels d'activités et de compétences définis en annexes I et II de l'arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’État d'infirmier; 

-   les articles R. 4311-1 à R. 4311-15 du code de la santé publique. 

FONCTIONS ET ACTIVITES :

FONCTIONS SPECIFIQUES
1. Observer et recueillir des données cliniques ;
2. Assurer des soins de confort et de bien-être ;
3. Participer à l'information et éducation de la personne, de son entourage et d’un groupe de personnes ;
4. Surveiller l’évolution de l’état de santé des personnes ;
5. Assurer des soins et activités à visée diagnostique ou thérapeutique ;
6. Assurer la coordination et l'organisation des activités et des soins ;
7. Assurer le contrôle et la gestion de matériels, dispositifs médicaux et produits ;
8. Participer à la formation et à l'information de nouveaux personnels et de stagiaires ;
9. Assurer une veille professionnelle, et une fonction de recherche

FONCTIONS GENERALES

10. Participer aux projets conduits au sein de l'établissement(projet de soins, projet d'établissement....)
11. Appliquer l'ensemble des protocoles de sécurité de l'établissement
12. Assurer en cas de crise grave, jusqu'à l'arrivée du cadre d'astreinte la coordination des interventions visant à la mise en sécurité des usagers et des biens.

Dans le cadre du point  6. « Coordination et organisation des activités et des soins », il est rappelé que l’aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de celui-ci, défini par les articles 3 et 5 du décret no 2002-194 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier. 

POSITION DU POSTE DANS L’ORGANISATION :

Sous la responsabilité et  l'autorité hiérarchique du médecin coordinateur, du cadre de santé et du directeur .

FORMATION : Infirmier DE.

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE :
Souhaitée si possible dans un EHPAD.

POSITION STATUTAIRE :
Catégorie A – cadre d’emploi des Infirmiers Territoriaux en Soins Généraux.

DATE LIMITE DE DEPOT DE CANDIDATURES : 05/12/14

PRISE DE FONCTIONS : 01/01/15

Auxiliaire de soins temps complet

EHPAD BELLEVUE ET ST MENS - CCAS DE LA VILLE DE GAP

A pourvoir un poste d'auxiliaire de soins de jour à 100 %

MISSIONS : 
Assurer sous l'autorité hiérarchique du médecin coordinateur, du cadre de santé, des infirmièr(e)s en service et du directeur, les activités de nursing et d'accompagnement garantissant l'hygiène et le confort des patients, apportant le soutien aux personnes dépendantes pour toutes les tâches de la vie quotidienne. Ces activités s'appuient sur des soins relationnels permanents. Elles sont notamment définies selon:  

- La circulaire ministérielle du 19 janvier 1996 en référence  à l’arrêté du 22 juillet 1994, modifiée par l'arrêté du 5 janvier 2004 et par l'arrêté du 8 février 2007 (décret n°2007-763 du 15 mai 2007)

- Les articles 3 et 5 du décret no 2002-194 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier. En effet, l’aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de celui-ci.

FONCTIONS ET ACTIVITES :
Le détail des fonctions et activités du métier d’aide-soignant est précisé dans l’annexe I de l’arrêté du 25 janvier 2005.

L’aide soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins.

L’aide soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.

Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier ou extra hospitalier, l’aide soignant participe, dans la mesure de ses compétences, et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité. 

Synthèse des fonctions et activités :

FONCTIONS SPECIFIQUES
1. Dispenser des soins d’hygiène et de confort à la personne âgées dépendante.
2. Observer la personne et mesurer les principaux paramètres liés à son état de santé.
3. Aider l’infirmier à la réalisation de soins.
4. Assurer l’entretien de l’environnement immédiat de la personne âgées dépendante et la réfection des lits.
5. Entretenir des matériels de soin.
6. Transmettre ses observations par oral et par écrit pour maintenir la continuité des soins.
7. Accueillir, informer et accompagner les personnes âgées dépendante et leur entourage.
8. Accueillir et accompagner des stagiaires en formation.

FONCTIONS GENERALES
9. Participer aux projets conduits au sein de l'établissement
10. Appliquer l'ensemble des protocoles de sécurité de l'établissement

POSITION DU POSTE DANS L’ORGANISATION :
Sous l'autorité hiérarchique du médecin coordinateur, du cadre de santé, des infirmièr(e)s en service et du directeur

CONTRAINTES ET CONDITIONS PARTICULIERES DE TRAVAIL :
Travail possible les week-ends, nuits et les jours fériés.

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE :
Première expérience sur un même type de poste souhaitée.

QUALIFICATION :
Diplôme d’aide soignante obligatoire

APTITUDES :
Bon contact avec les personnes âgées.
Ecoute des résidents.
Capacité à travailler avec une équipe pluridisciplinaire.
Sens des responsabilités.

POSITION STATUTAIRE : 
Cadre d’emploi des Auxiliaires de soins.

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES : 5/12/14

POSTE A POURVOIR : au 1er janvier 2015

Auxiliaire de soins à temps non complet

EHPAD BELLEVUE ET ST MENS - CCAS DE LA VILLE DE GAP


A pourvoir un poste d'auxiliaire de soins de jour à 60 %


MISSIONS : 

Assurer sous l'autorité hiérarchique du médecin coordinateur, du cadre de santé, des infirmièr(e)s en service et du directeur, les activités de nursing et d'accompagnement garantissant l'hygiène et le confort des patients, apportant le soutien aux personnes dépendantes pour toutes les tâches de la vie quotidienne. Ces activités s'appuient sur des soins relationnels permanents. Elles sont notamment définies selon:  

- La circulaire ministérielle du 19 janvier 1996 en référence  à l’arrêté du 22 juillet 1994, modifiée par l'arrêté du 5 janvier 2004 et par l'arrêté du 8 février 2007 (décret n°2007-763 du 15 mai 2007)

- Les articles 3 et 5 du décret no 2002-194 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier. En effet, l’aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de celui-ci.


FONCTIONS ET ACTIVITES :

Le détail des fonctions et activités du métier d’aide-soignant est précisé dans l’annexe I de l’arrêté du 25 janvier 2005.


L’aide soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins.


L’aide soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.


Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier ou extra hospitalier, l’aide soignant participe, dans la mesure de ses compétences, et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité. 


Synthèse des fonctions et activités :

FONCTIONS SPECIFIQUES

1. Dispenser des soins d’hygiène et de confort à la personne âgées dépendante.

2. Observer la personne et mesurer les principaux paramètres liés à son état de santé.

3. Aider l’infirmier à la réalisation de soins.

4. Assurer l’entretien de l’environnement immédiat de la personne âgées dépendante et la réfection des lits.

5. Entretenir des matériels de soin.

6. Transmettre ses observations par oral et par écrit pour maintenir la continuité des soins.

7. Accueillir, informer et accompagner les personnes âgées dépendante et leur entourage.

8. Accueillir et accompagner des stagiaires en formation.

FONCTIONS GENERALES

9. Participer aux projets conduits au sein de l'établissement

10. Appliquer l'ensemble des protocoles de sécurité de l'établissement


POSITION DU POSTE DANS L’ORGANISATION :

Sous l'autorité hiérarchique du médecin coordinateur, du cadre de santé, des infirmièr(e)s en service et du directeur


CONTRAINTES ET CONDITIONS PARTICULIERES DE TRAVAIL :

Travail possible les week-ends, nuits et les jours fériés.


EXPERIENCE PROFESSIONNELLE :

Première expérience sur un même type de poste souhaitée.


QUALIFICATION :

Diplôme d’aide soignante obligatoire


APTITUDES :

Bon contact avec les personnes âgées.

Ecoute des résidents.

Capacité à travailler avec une équipe pluridisciplinaire.

Sens des responsabilités.


POSITION STATUTAIRE : 

Cadre d’emploi des Auxiliaires de soins.


DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES : 5/12/14


POSTE A POURVOIR : au 1er janvier 2015

Auxiliaire de soins

EHPAD BELLEVUE ET ST MENS - CCAS DE LA VILLE DE GAP


Création de 5 postes temporaires sur une année, potentiellement renouvelables les années à venir, d’Auxiliaire de soins à temps complet de jour (avec remplacement possible de nuit) sont à pourvoir au sein de l'EHPAD  du CCAS de la Ville de GAP.


MISSIONS : 

Assurer sous l'autorité hiérarchique du médecin coordinateur, du cadre de santé, des infirmier(e)s en service et du directeur, les activités de nursing et d'accompagnement garantissant l'hygiène et le confort des patients, apportant le soutien aux personnes dépendantes pour toutes les tâches de la vie quotidienne. Ces activités s'appuient sur des soins relationnels permanents. Elles sont notamment définies selon:  

- La circulaire ministérielle du 19 janvier 1996 en référence  à l’arrêté du 22 juillet 1994, modifiée par l'arrêté du 5 janvier 2004 et par l'arrêté du 8 février 2007 (décret n°2007-763 du 15 mai 2007)

- Les articles 3 et 5 du décret no 2002-194 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier. En effet, l’aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de celui-ci.


FONCTIONS ET ACTIVITES :


Le détail des fonctions et activités du métier d’aide-soignant est précisé dans l’annexe I de l’arrêté du 25 janvier 2005.


L’aide soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins.


L’aide soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.


Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier ou extra hospitalier, l’aide soignant participe, dans la mesure de ses compétences, et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité. 


Synthèse des fonctions et activités :


FONCTIONS SPECIFIQUES

1. Dispenser des soins d’hygiène et de confort à la personne âgées dépendante.

2. Observer la personne et mesurer les principaux paramètres liés à son état de santé.

3. Aider l’infirmier à la réalisation de soins.

4. Assurer l’entretien de l’environnement immédiat de la personne âgées dépendante et la réfection des lits.

5. Entretenir des matériels de soin.

6. Transmettre ses observations par oral et par écrit pour maintenir la continuité des soins.

7. Accueillir, informer et accompagner les personnes âgées dépendante et leur entourage.

8. Accueillir et accompagner des stagiaires en formation.

FONCTIONS GENERALES

9. Participer aux projets conduits au sein de l'établissement

10. Appliquer l'ensemble des protocoles de sécurité de l'établissement


POSITION DU POSTE DANS L’ORGANISATION :

Sous l'autorité hiérarchique du médecin coordinateur, du cadre de santé, des infirmièr(e)s en service et du directeur


CONTRAINTES ET CONDITIONS PARTICULIERES DE TRAVAIL :

Travail possible les week-ends, nuits et les jours fériés.


EXPERIENCE PROFESSIONNELLE :

Première expérience sur un même type de poste souhaitée.


QUALIFICATION :

Diplôme d’aide soignante obligatoire


APTITUDES :

Bon contact avec les personnes âgées.

Ecoute des résidents.

Capacité à travailler avec une équipe pluridisciplinaire.

Sens des responsabilités.


POSITION STATUTAIRE : 

Cadre d’emploi des Auxiliaires de soins.


DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES : 5/12/14


POSTE A POURVOIR : au 1er janvier 2015

Un poste de médecin dans les 5 crèches municipales de Gap

CCAS de la Ville de Gap.

MISSIONS : 
- Superviser la prévention médicale au sein des structures municipales d’accueil petite enfance (cinq établissements), telle que définit par les articles R. 2324-39 et Art. R. 2324-40-1 du Code de la Santé Publique.

TACHES PRINCIPALES :
- Donner son avis lors de l’admission des enfants en crèche après examen médical.
- Contribuer au bon développement et à l’adaptation à vie en crèche.
- Veiller à l’application des mesures préventives d’hygiène générale.
- Organiser les conditions de recours aux services d’aide médicale d’urgence.
- Faire de la prévention auprès des enfants accueillis notamment en matière d’équilibre nutritionnel et d’hygiène.
- Réaliser des actions d’éducation et de promotion de la santé auprès du personnel des crèches.
- Participer aux réunions d’équipe. 

POSITION DU POSTE DANS L’ORGANISATION :
Sous la responsabilité des Directrices d’établissements.

CONTRAINTES ET CONDITIONS PARTICULIERES DE TRAVAIL :
Il s’agit d’un emploi à temps non complet dont le volume reste à déterminer en fonction des disponibilités des candidats. Toutefois, celui-ci ne pourra pas dépasser 8H/semaine. Le temps de travail sera répartit selon les besoins des crèches. 

L’emploi s’exerce auprès des cinq crèches municipales gérées par le Centre Communal d’Action Sociale de Gap.

FORMATION :
Diplôme d’Etat de docteur en médecine possédant une expérience en pédiatrie pour les généralistes ou un diplôme de spécialiste en pédiatrie.

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE :
Expérience souhaitée dans un emploi similaire.

APTITUDES :
Qualités relationnelles, douceur et savoir-faire avec les enfants, esprit d’équipe, disponibilité, capacité d’écoute, aptitude pédagogique.

POSITION : 
Poste de vacataire.

un(e) INFIRMIER (E) AU SEIN DES EHPAD BELLEVUE et SAINT-MENS

Nous avons régulièrement besoin d’infirmiers (es) au sein de ces deux établissements  pour faire face à des besoins ponctuels.

 
MISSIONS
- Assurer en étroite collaboration avec l’infirmière coordinatrice et la cadre du service infirmier, l’accompagnement global des personnes âgées de l’établissement.

Possibilités de travail en journée et/ou en WEEK-END et / ou fériés en fonction des besoins et de vos disponibilités.

FORMATION :
Diplôme d’Infirmier d’Etat impératif.

Nous vous proposons des interventions payées par vacation c'est-à-dire à l’heure de présence sur le site.

Pour tous renseignements complémentaires, contactez la Direction des Ressources Humaines de la Ville de Gap au 04 92 53 24 14.

 

Agenda

Novembre - 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
  01 02
03 04 05
06
07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 22 23
24
25
26
27
28
29 30