les Gapençais disent merci aux agents impliqués malgré l'épidémie

Thème
Santé
Image d'illustration Actualité
Du
au

 

 

Dans les Ehpad, pour le portage des repas à domicile, pour l'accueil des enfants de soignants, au volant des bus urbains, pour la collecte des déchets, pour votre sécurité (...), des dizaines d'agents de la Ville de Gap, du CCAS et de l'Agglomération Gap-Tallard-Durance sont chaque jour sur le terrain malgré l'épidémie de Covid-19. Tour d'horizon.

 

Dans la bataille qui s'est engagée contre l'épidémie de coronavirus, les personnels de santé sont évidemment en première ligne. A l'instar de ce qui se passe dans tout le pays, la population gapençaise leur témoigne chaque jour sa gratitude, notamment en applaudissant aux fenêtres de tous les quartiers, chaque soir à 20 heures. « Nos soignants font un travail exceptionnel, malgré la difficulté de la tâche et les risques encourus, et nous leur témoignons notre profonde reconnaissance », souligne le maire de Gap, Roger Didier.

Pour accueillir les enfants de soignants et des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, un service de crèche, une école et un ALSH (accueil de loisirs sans hébergement) continuent de fonctionner à Gap. Des agents de la Ville de Gap sont ainsi mobilisés pour assurer cet accueil, aux côtés des enseignants volontaires à l'école de Porte-Colombe.

L'implication d'autres agents de la Ville de Gap, du CCAS et de la Communauté d'agglomération Gap-Tallard-Durance est peut-être moins connue mais elle est néanmoins indispensable dans cette période agitée.

 

Au service des plus vulnérables

Dans les EHPAD (établissements d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes) de Saint-Mens et des Trois Fontaines, les agents municipaux du CCAS poursuivent leur travail au quotidien aux côtés des résidents. Face à une population particulièrement vulnérable, leur implication est essentielle. Et c'est d'autant plus vrai que les visites sont interdites pour préserver les résidents, dont les agents du CCAS sont les seuls contacts extérieurs.

Dans le même esprit, les agents du CCAS qui assurent le portage des repas à domicile sont un relais essentiel avec des personnes âgées souvent isolées, qui bénéficient non seulement de ce service mais aussi d'une veille rassurante pour eux et leur famille. Les travailleurs sociaux assurent parallèlement un suivi régulier de toutes les personnes âgées isolées recensées dans le cadre du plan Canicule. Face aux demandes et en raison de la situation exceptionnelle, ils apportent également une réponse aux personnes ne pouvant pas accomplir elles-mêmes leurs achats de première nécessité.

L'épicerie sociale reste également ouverte, car il n'est pas question de laisser les familles en difficulté sur le bord du chemin dans une telle période. L'intervention des travailleurs sociaux du CCAS de la Ville de Gap se poursuit auprès de ces familles.

 

Mobilisés pour les services du quotidien à Gap et dans l'Agglomération

L'ensemble des services du quotidien de la Ville de Gap et de l'Agglomération Gap-Tallard-Durance sont également assurés. Chauffeurs des bus urbains, agents du nettoiement, chauffeurs et ripeurs assurant la collecte et le transfert des ordures ménagères, techniciens des stations d'épuration, agents des parkings municipaux (…) continuent d'assurer leur mission, malgré l'épidémie. Les agents de l'état-civil poursuivent l'enregistrement des déclarations de naissances et de décès. Le standard mutualisé de la mairie et de l'Agglomération (04 92 53 24 24) permet également d'orienter et de rassurer un grand nombre de nos concitoyens.

Citons encore les policiers municipaux qui sont évidemment sur le terrain, en lien permanent avec les agents en poste devant les écrans du Centre de supervision urbain, à la fois pour assurer la sécurité de nos concitoyens, de nos commerces et de nos entreprises, et pour faire respecter les consignes de confinement.

 

« Le sens du service public chevillé au corps ! »

Enfin, de très nombreux agents administratifs, techniques, informaticiens, agents d'animation, éducateurs et agents culturels poursuivent leur travail depuis leur domicile de façon à permettre le fonctionnement des services municipaux et intercommunaux. Par ce biais du télétravail, la Ville de Gap et l'Agglomération ont la volonté de continuer à payer les fournisseurs, dont on sait les difficultés économiques que cette crise sanitaire sans précédent risque d'engendrer. Il faut d'ailleurs associer à ces remerciements l'ensemble des salariés des entreprises qui continuent actuellement d'œuvrer au service de la collectivité.

 

 

« Au nom des Gapençaises et des Gapençais, et plus largement des habitants de l'Agglomération, je veux dire un grand MERCI à tous ces agents », déclare le maire de Gap et président de la Communauté d'agglomération, Roger Didier. « Dans cette période difficile pour tous nos concitoyens, c'est une chance de pouvoir compter sur ces femmes et ces hommes qui ont le sens du service public chevillé au corps ! »