Moustique tigre

 

>>> Communiqué de presse ARS
21 mai 2021

 

Comment s’en protéger ?

 

Moustique tigre
Le moustique Aedes albopictus (communément appelé "moustique tigre") est un moustique originaire d’Asie. Il est le vecteur de maladies telles que la dengue, le chikungunya ou le zika. En métropole, ce moustique s’est développé de manière significative depuis 2004 et est désormais implanté dans 42 départements dont les Hautes-Alpes depuis 2017.

Facile à identifier grâce à ses rayures noires et blanches présentes sur tout le corps et les pattes, il est de petite taille ne dépassant pas 1cm d’envergure.

 

Éviter sa dissémination

Le dispositif de lutte contre cet insecte et de surveillance des arboviroses (maladies virales transmises par les moustiques), est activé chaque année par les préfectures du 1er Mai au 30 Novembre. 

En adoptant des gestes simples, peu contraignants, chacun doit également participer à la lutte contre sa prolifération, en supprimant les eaux stagnantes dans lesquelles la femelle pond : les petites réserves d’eau sont principalement propices à leur développement.

 

Détruire les gîtes larvaires
 

- Enlever les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable,
- Changer l’eau des vases plusieurs fois par semaine,
- Mettre à l’abri de la pluie ou supprimer les pneus usagés et tout autre objet pouvant se remplir d’eau,
- Vérifier le bon écoulement des gouttières...

Ces gestes sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques.

 

Pour en savoir plus :
- téléchargez les documents en ligne sur le site de l’ARS PACA
- dépliant ARS 



Signaler sa présenceMoustique tigre

Les particuliers peuvent également signaler l’implantation d’un moustique vecteur autour de leur domicile dans un secteur géographique jusqu’à présent indemne.

Vous pensez avoir observé un moustique tigre ?
Vous pouvez le signaler sur le portail dédié et contribuer ainsi à la surveillance de son implantation.

 

 

 

contact